• Les dictées

    Les dictées

    Voici des propositions pour varier les modalités de l’activité «Dictée» :

    • Dictée de contrôle traditionnelle (un texte d’auteur ou un texte composé pour l’occasion est dicté aux élèves sans travail de préparation) ;

    • Dictée judo : (ici) un texte étalonné sur 100 points est dicté aux élèves. Chaque mot correctement orthographié rapporte des points (barème élaboré par l’enseignant. Par exemple, les petits mots : 1 point, les noms et les adjectifs : 2 points, les verbes : 3 points). Le score réussi par chaque joueur est référé à un code de couleur qui rappelle celles des ceintures des judokas (voir document en annexe).

    • Dictée commentée : un texte est lu phrase par phrase. Pour chaque phrase le dispositif est le suivant :

    1. L’enseignant lit la phrase entière.

    2. Les élèves font des commentaires sur les pièges à éviter sans donner l’orthographe. Par exemple, si le mot bourgeon figure dans la phrase, un élève pourra préciser que ce mot là se termine comme pigeon mais il ne doit pas dire que le mot s’écrit avec les lettres «g», «e», «o», «n».

    3. Lorsque les difficultés ont été toutes traitées de cette manière (référence à une règle, rappel de certaines exceptions etc.), les élèves essaient d’écrire la phrase.

    4. L’enseignant passe à la phrase suivante.

    5. Retour en 1. Etc.

    • Auto dictée : un texte est travaillé en classe et mémorisé (pendant les études dirigées ou à la maison). Le lendemain, à la demande de l’enseignant, les élèves doivent reproduire le texte sur leur cahier sans que l’adulte n’intervienne.

    • Dictée gages (ou dictée sur mesure) : il s’agit non pas d’un texte mais d’une série de 5 ou 10 phrases. Chaque phrase correspond à une règle déjà apprise (il est facile de les extraire de manuels pour élève) :

    1. L’enseignant dicte la première phrase.

    2. Correction immédiate ; si un élève a réussi, il a le droit de continuer la dictée. S’il s’est trompé à propos de la règle concernée, il arrête provisoirement la dictée (gage : il effectue un exercice portant sur cette règle. Exercice à réaliser en partie ou en entier. Lorsqu’il a terminé, il reprend la dictée à l’endroit où les autres se trouvent alors) etc.

    3. A la fin de cette séance le ou les gagnants sont ceux qui ont réussi à passer à travers tous les pièges : ils ont donc écrit toutes les phrases prévues.

    • La dictée test : bilan des connaissances orthographiques des élèves ;

    • La dictée "exploration" : Un texte est fourni aux élèves. Il comporte un nombre d'erreurs (le nombre est indiqué aux élèves ou non) à repérer et à corriger.

     

    • La dictée phonétique : proposer aux élèves d'écrire les mots énoncés comme ils les entendent. Repérage des difficultés à encoder, évaluation permettant de mettre en place des activités destinées à améliorer la maîtrise de la combinatoire.

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :