• Emc

  • Les symboles de la République

     

    Voici les deux liens que j'ai préféré permettant de travailler sur les symboles de la République française avec vos cm.

    Le premier chez la classe de steph: le travail est présenté sous forme de Bd puis d'un questionnaire, sa correction et enfin de la leçon.

    Le second chez la trousse de Sobelle: le travail est présenté sous forme d'étude de documents puis d'une leçon. Cette séance s'avère plus rapide à mettre en oeuvre et plus succincte.

    Des liens vidéos:

    les symboles sur youtube, présentés par un ourson, davantage pour le cycle 2

    les symboles sur youtube, 2, présentés sous forme de questions, mais la voix et le rythme ne sont pas entraînants.

    les symboles, synthèse: vidéo de "éducation, francetv.net", il faudra avancer la vidéo à 1mn12. Elle est courte, synthétique et est destinée à la révision du brevet. Il y a un questionnaire ensuite.

    Pour aller plus loin en arts ou histoire de l'art:

    On peut étudier le tableau de Delacroix, "La liberté guidant le peuple"

    L'histoire retracée par France 2, vidéo.

    L'histoire par l'image, en suivant ce lien, vous pouvez zoomer sur le tableau, avoir une explication détaillée.

    Une piste de travail intéressante chez à cartable ouvert.

     


    votre commentaire
  • Les règles de classe et de l'école.

    Les règles de l'école, de classe, de cour.

    Première règle présentée en classe, celle sur la façon de lever la main: ici . Elle permet de savoir rapidement ce que l'élève veut et on perd moins de temps.

    Par exemple, combien de fois estce arrivé de poser une question et l'élève qui lève la main répond qu'il veut simplement aller aux toilettes.

     

    Pour présenter les règles de l'école, de la classe, plusieurs solutions:

    - lecture  du règlement, des règles de vie, mais c'est un peu rasoir.

    - faire énoncer les règles par les élèves, mais c'est très long.

    - étudier des vidéos, des photos et en parler, c'est long aussi, surtout avec les photos mais les élèves sont acteurs.

    Cette année, je vais faire comme de nombreux collègues, je vais utiliser les images de Jack et Chenapan pour mettre des mots sur les images, puis reprendre ces phrases sur un affichage et les mettre en scène par les élèves de la classe et prendre des photos.

    Les dessins:  icm-01-regle-de-la-classe-jack et  icm-01-regles-de-l-ecole

    De nombreux dessins accompagnés des règles: regles école

    Dérulement prévu:

    Présentation des dessins de Jack et chenapan.

    → échange collectif : Que voit-on ? A quoi cela vous fait-il penser ? Pourquoi ? Mise en mots par les élèves et écris sur un affichage.

     

    → mise en scène par les élèves, prise de photos et associer photos aux droits et devoirs.

    L'avantage, c'est que si on en oublie, on peut les ajouter au fur et à mesure.

    Pour les règles de la cour, je vais leur projeter la vidéo faite par ma classe il y a 3 ans. Comme rien n'a changé, ça tombe bien.

    J'ai aussi des affichages à l'extérieur de la classe que j'apprécie beaucoup et qui résument les attentes de ces règles: je mettrai le lien quand je l'aurai retrouvé, désolé.

    Petite nouveauté cette année inscrite au projet d'école, c'est le lancement des messages clairs qui fera l'objet de ma 3ème séance D'EMC à découvrir ici


    votre commentaire
  • Les messages clairs

    Cette année, dans mon école, nous nous lançons dans les messages clairs.... mais qu'est-ce donc?

    Promu au Québec par Danielle Jasmin dans la mouvance de la pédagogie Freinet, le message clair peut se définir comme un échange verbal entre deux élèves en relation duelle visant à la résolution de petits conflits entre pairs.

    Il peut se dérouler en classe, dans la cour de récréation ou dans le cadre des conseils d’élèves : la « victime », qui se reconnaît explicitement comme telle, exprime ses sentiments, ses émotions et verbalise ainsi la souffrance ressentie ; l’« agresseur », identifié par la victime comme source du malaise ressenti, apprend à tenir compte par empathie du point de vue d’autrui et du préjudice causé.

    Le message clair vise donc à orienter la discussion vers la résolution non-violente de petits différends, à désamorcer de petits conflits entre pairs, dans un esprit de responsabilité, de respect mutuel et de construction de l’autonomie. À ce titre, il apparaît comme un outil pertinent pour améliorer le climat scolaire dans le premier degré. 

    Vous pouvez retrouver un document complet sur eduscol: ici

    Une vidéo: ici


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique